Prix de l’iPhone 5, moins cher que son prédécesseur !

Le tarif du prochain iPhone 5 n’a pas encore été l’objet de longue discussion, pourtant il s’agit bien du prix de l’iPhone 5 qui nous intéresse le plus.

Vous trouverez dans cette page quelques éléments de réponse pour connaître le prix du futur iPhone d’Apple qui devrait sortie courant Octobre 2011.

iphone 5 pro

Un iPhone 5 accessible à tous :

L’iPhone 5 devrait pouvoir être accessible au plus grand nombre dès le jour de sa sortie, en effet, si Apple continue dans sa  lignée de l’iPad 2, nous pouvons penser que le tarif même nu de l’idevice phare d’Apple baissera à l’achat !

La concurrence fait baisser le prix :

Le terme de concurrence est rarement apparu dans le sillage des iPhones avant cette année…En effet, l’iPhone à toujours été le smartphone leader du marché et l’est encore bien évidemment, mais depuis un an la concurrence à fortement gagné du terrain, principalement grâce à l’OS mobile Android qui apporte beaucoup de crédit aux produits déjà bon d’HTC, Samsung ou encore Motorola !

De ce fait, Apple ne peut que baisser les prochains tarifs de l’iPhone 5, qu’il soit affiché en nu sur leur boutique en ligne ou bien chez les opérateurs téléphoniques qui vont devoir revoir à la baisse le prix de vente de leur iPhone 5.

Toucher les pays du tiers monde :

Nous avions appris il y a quelques temps déjà le fait que China Telecom promotionne la sortie de l’iPhone 5 de façon grandiose avec pas moins de 325 millions de dollars de budget.

La volonté d’Apple est toute simple, s’implanter de façon plus nette dans le milieu asiatique en proposant des tarifs plus intéressant, lorsque l’on connait le coût de fabrication (présumé) d’un iPhone 5, on est en droit de ce dire qu’Apple à encore de la marge avant de vendre à perte.

Soyons donc positif quant à la sortie du prochain iPhone puisqu’il y a forte à parier que son prix oscille plutôt vers les 600€ maximum (en 32Go) que vers les 800€.

Qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook ou par RSS sur Feedburner.